Fièvre Faë (Les Chroniques de MacKayla Lane, Tome 3) - Karen Marie Moning

Publié le par Morgana V.

! Risque de spoilers sur les tomes 1 & 2 !

  

Je vous en avais déjà parlé :

  

* Fièvre Noire (Les Chroniques de MacKayla Lane)  

  

* Fièvre Rouge (Les Chroniques de MacKayla Lane, Tome 2)

 

 

Fievre-Fae.jpg

Présentation de l'éditeur

" En venant à Dublin, j'avais deux buts. Découvrir qui a tué ma soeur et venger celle-ci. Vous voyez avec quelle facilité je le dis, à présent ? je veux la vengeance. Une vengeance avec un grand V. Une vengeance avec des os brisés et des flots de sang. Je serais sans doute morte peu de temps après avoir posé mes jolis petits petons aux ongles vernis sur le sol irlandais, si je n'avais pas poussé la porte de la librairie de Jéricho Barrons. J'ignore qui il- est, ou plutôt, ce qu'il est. Ce que je sais, c'est qu'il détient des connaissances dont j'ai besoin et que je possède quelque chose qu'il désire, ce qui fait de nous des alliés. Et le dernier espoir de l'humanité..."

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dés l'instant où j'ai entre les mains un tome inédit de cette série, je n'entends plus rien, je ne fais plus rien, je n'aime plus rien ni personne. Voilà, c'est dit.

 

J'avais eu un coup de coeur pour le premier tome, été un peu déçue par le second, et là, je suis aux anges, car j'ai retrouvé dans ce troisième tome l'esprit du premier et tout ce que j'y avais aimé.

 

Mac Primitive est de plus en plus présente, et malgré tout ses efforts, Rainbow Mac disparait de plus en plus pour faire partie d'un passé qui parait bien lointain maintenant. Elle prend conscience que depuis son arrivée à Dublin, elle a eu tendance à avoir une confiance aveugle en des personnes qui ne se souciaient que de ce qu'elle pouvait leur apporter. Pour pallier à cette erreur, elle commence à placer ses pions à son tour, et à ne dire que ce qu'il faut, et surtout, à qui il faut, cherchant des alliés là on l'on pourrait le moins s'y attendre. Mais tout s'accélère, Mac fait de terrifiantes découverte sur le Livre et les murs séparant notre monde de celui des Faës sont de plus en plus minces, y résisteront-ils ?

  

Le tome un était un parfait tome d'introduction à mon goût, le tome deux m'avait agacé à cause des pages entières que Mac remplissait de questions et une fois fini, aucune réponses à celles-ci ne nous avaient été apportées. Moi, je disais zut, mince, punaise (je vais m'arrêter là, hein) et j'avais eu envie de me rebeller, d'aller militer dans la rue sous les fenêtres de KMM pour avoir des réponses (et... je vais aussi m'arrêter là) !

Ici, certains éléments de réponses arrivent. Admirez cette subtile nuance entre "réponses", et "éléments de réponses"... car c'est exactement cela pour moi. KMM ne donne pas de réponses. Elle brouille les pistes, en amène d'autres, et lorsqu'on en peut plus et sommes prêt à la supplier et à partager nos meilleurs chocolats avec elle (et dieu seul sait que je partage difficilement mon chocolat !), elle nous lâche un petit détail qui malgré tout réussi à nous contenter. Moi je dis, elle est trop forte.

 

Si j'avais pu avoir des doutes quant à cette série, je n'en ai plus aucun maintenant, à partir de ce tome. La lecture est fluide, les éléments s'enchainent, habilement distillés, entre réflexions et actions...

 

Mac évolue, et même si je regrette un peu la "Pink Mac" du début, je ne peux que m'incliner devant une telle avancée.

V'lane est un personnage amusant, et intriguant, avec ses sautes d'humeurs et ses efforts. D'ailleurs je lui voue une reconnaissance éternelle car c'est lui qui apporte beaucoup de ces fameux éléments de réponses.

Rowena, la "grande prêtresse des Sidhe-Seer" est détestable à souhait.

Dani, la Sidhe-Seer dotée d'un pouvoir de Vitesse, est toujours aussi adorable, j'adore ce personnage et je suis ravie car je crois que KMM a prévu un second cycle centré sur elle !

Et... comment ? J'oublie quelqu'un ? Bar quoi ? Hein ? Ahh ! Barrons ! Nan, mais lui... c'est un cas désespéré, j'ai laissé tomber. Je bave à chacune de ses apparitions (et suis obligée de sortir le sèche-cheveux pour pouvoir tourner les pages sans les déchirer ensuite), mais je ne me pose plus de questions. Il est vieux, ok, trèèès vieux. N'est pas Unseelie. Il est peut-être Seelie... Un prince Seelie *soupir*

Breeef ! La suite au prochain épisode... il y a peut-être un minuscule espoir pour qu'on on sache un peu sur lui... mais je n'y crois pas trop. Vous allez voir que KMM va tout nous lâcher dans le dernier qui, bien sur, ne sort qu'en février 2012 ! Bah voyons !

 

(ok, j'arrête de râler... mais, juste une dernière chose :) C'EST QUOI CETTE FIN ? Non, moi je dis que c'est trop injuste, voilà, c'est tout, et je boude.

 

Bref.

 

C'est sombre, drôle, sexy, effrayant, magistral...

Vous attendez quoi pour commencer la série ?

 

 

 

« Nous nous voyons dans le regard des autres ; cela est dans la nature humaine.

Nous sommes fascinés par notre reflet, affamés de le contempler, sous toutes les facettes de notre existence. Peut-être est-ce pour cette raison que les vampires sont si monstrueux à nos yeux. ils n'ont pas de reflets.

Nos parents, s'ils sont de bons éducateurs, nous reflètent le miracle de notre existence et les êtres merveilleux que nous pouvons devenir. Nos amis, s'ils sont bien choisis, nous montrent de belle image de nous-mêmes et nous encouragent à ressembler à celle-ci.

La Bête* nous fait voir ce qu'il y a de pire en nous, et elle fait en sorte que nous sachions que ce pire est vrai. » 

 

(Pages 356-357)

 

*Le Livre.

Commenter cet article