Côté Face - Anne Denier

Publié le par Morgana

 

Cote-Face.jpg

 

J'étais en retard et si ce n'avait pas été le cas,jamais je n'aurais pris ce tram et jamais je ne l'aurais rencontré. Lui. Celui qui allait détruire ma vie en réveillant une mémoire qui sommeillait en moi et dont j'ignorais l'existence.  

Un autre côté de moi-même.

 

 

"Te séduire, t'emmener, te torturer, te violer et t'assassiner." 

  

J'avais une vie.

 

_______

 

 

Côté Pile. Côté Face. La vie tient parfois a bien peu de choses.

 

Côté Face est de ces livres que j'aurais bien du mal à oublier (et c'est tant mieux !) Ce livre qui fait tant parler de lui sur la blogosphère littéraire mérite à mon sens l'encre virtuelle qu'il a faite couler. Même si, comme tout livre ayant tant "la cote", je craignais un peu d'être déçue, je dois dire que c'est tout le contraire, et je me sens un petit peu... idiote, pour tout dire, car je ne sais comment exprimer tous les sentiments suscités en moi par ce livre.

 

Notre héroïne a un Côté Pile et un Côté Face ; une vie, non, deux vies, en réalité.

 

Celle d'une lycéenne d'aujourd'hui, qui vit à Montpellier, prend le tram, se dispute avec son frère et se fait kidnapper ses Converses par le chien de ce dernier. Et celle d'une femme, d'une jeune femme, qui a vécu il y a longtemps bien d'horribles choses... Une femme qui portait de grandes et belles robes. Il est d'ailleurs remarquable de noter le souci de vraisemblance de l'auteure concernant la reconstitution de l'époque, il est vraiment très agréable de ressentir de puissants accents de vérité dans les évènements historiques datant de la première vie.

 

"Te séduire, t'emmener, te torturer, te violer, t'assassiner"

 

Cette phrase à elle seule constitue le mystère de ce livre, la recherche de cette identité, l'ambiance du livre. Cette dernière a quelque chose de profondément glauque, presque dérangeant par moment, mais est  toujours parfaitement maîtrisée et portée par l'écriture de l'auteure. Ecriture que j'ai d'ailleurs trouvée vraiment belle, poétique, et, malgré les évènements bien sombres, faisant toujours appel à un humour un peu noir que j'ai adoré. Les dialogues sont particulièrement fins, et je me suis régalée à les lire.

 

- Alors c'est compliqué, répondis-je.

- Je suis intelligent.

- C'est long, protestai-je.

- Je suis patient.

- Je suis folle, soupirai-je.

- Je suis un serial-killer

Je me tus et réfléchis. Il était vrai qu'il s'était présenté comme un psychopathe, je pouvais bien passer pour une schizophrène. (p. 69)

 

Les personnages sont extrêmement atypiques. Très peu sont appelés par leurs prénoms, déjà ; l'auteure ayant énormément recours aux surnoms (mention spéciale à Monchéri-moncoeur ainsi que N°1), l'héroïne en tête, car, en effet, nous ne connaissons que son nom dans sa vie passée (je serais d'ailleurs curieuse de savoir si l'auteure, dans le secret de sa tête, lui a donné un prénom !). J'ai énormément accroché à la relation entre l'héroïne et Nebel, presque plus dans cette vie-là que dans l'ancienne. C'était beaucoup plus basique comme romantisme, en effet ; aujourd'hui, il y a entre eux un quelque chose d'intriguant, d'unique, que seul le temps écoulé a pu créer.

 

Une quête de la vérité

 

Entre fiction et réalité, entre folie et réalité, la frontière est parfois mince. Les pages ont défilé toutes seules ; reçu hier, lu aujourd'hui, impossible de lâcher ce livre. L'histoire était tellement à part, tellement inédite, je n'en revenais tellement pas, me demandant comment tout cela allait pouvoir se terminer. Moi qui ne suis pas vraiment amatrice de romance, (il m'arrive de bien aimer, mais c'est loin d'être mon genre de prédilection), ce livre qui a tout de même pour base une romance, a véritablement su me toucher. Sans tomber dans la guimauve, les évènements sont trop durs et stupéfiants pour cela, je n'ai pu m'empêcher de succomber à la sublime histoire d'Hyla et Nebel (d'ailleurs, ça y est, je fais une fixation sur ce prénom...). L'auteure ose, et j'aime cela, c'est pour moi grâce à cela que ce livre est aussi original et se démarque de ses semblables... enfin, encore faudrait-il qu'il ait des semblables (je suis actuellement en plein dilemne, à me demander OU je vais bien pouvoir le classer... ahem).

 

 

Je continuerais encore bien, mais je risquerais de perdre les courageux s'étant aventurés jusque-là. Sachez simplement que la fin m'a stupéfiée, et que je pense qu'une relecture s'impose pour que je puisse véritablement saisir toutes les subtilités de l'histoire (car les indices semés doivent être encore plus nombreux que je ne le pense à mon avis). Un dernier petit mot pour souligner le très beau livre-objet : pour un livre auto-édité, je suis vraiment admirative. Bref, je suis très positive quant au fait que, dans quelques années, je pourrai faire ma belle en déclarant avoir un exemplaire du premier tirage de Côté Face, car il sera alors introuvable à cause de son succès XD Plus sérieusement, il le mérite, vraiment.

 

Une "suite" est prévue, "Noces de Lune" doit sortir le mois prochain, mais je dois dire ne pas savoir ce dont cela va pouvoir parler car cette histoire-là semble finie... peut-être va-t-on entendre parler de personnages qui étaient ici secondaires ? Je dois m'avouer totalement ignorante sur le sujet, mais également d'une curiosité dévorante... vivement mai, que je puisse être fixée !

 

Publié dans Lectures, Fantastique

Commenter cet article

Stellabloggeuse 23/04/2012 20:42

Oh, j'avais raté cet article ! Figure-toi qu'il est dans ma PAL (j'ai craqué quand l'auteur a sorti une nouvelle édition avec une couverture a-bso-lu-ment magnifique début mars). Ton avis me fait
plaisir, j'ai beau savoir qu'il a reçu des critiques très positives, je te fais particulièrement confiance ;) J'ai l'impression que c'est un véritable ovni, et je m'en réjouis. Quant à Noces de
lunes, il tourne autour du personnage de Côme, ce n'est pas une suite. Un 3e volume sera consacré à Nebel. Alors ma chère, lequel dois-je sortir en premier de ma PAL : Irrésistible alchimie, Belle
de glace ou Côté face ? (quelle responsabilité n'est-ce pas...^^)

Morgana V. 24/04/2012 13:25



J'avais vu que tu l'avais acheté, oui ! Chanceuse, tu as la version avec la sublime couverture ! Même si je ne me plains pas, j'aime beaucoup celle que j'ai également.


Merci pour ces précisions supplémentaires, halala, j'espère vraiment réussir à avoir un exemplaire de ce deuxième tome ! Côme est tellement... tellement... euh, tellement Côme (j'ai un langage
des plus fournis aujourd'hui T_T) ; bref, j'ai super hâte d'en savoir plus sur lui (même si j'attends encore plus celui sur Nebel, ahem (a)) !


Aïe, question piège. Je vais feinter : si tu as envie de faire vibrer ton coeur de midinette, cours rejoindre Alex, si tu veux... Mince ! Les deux derniers parlent tous deux d'un amour qui
traverse les âges XD Disons que Côté Face est plus mâture que Belle de Glace, mais, à part ça, les comparer est impossible et j'ai été tout aussi bouleversée par l'un que par l'autre ! Sinon, tu
ne peux pas lire les trois en même temps ? Non... ? Sûre ? Certaine ?



Anne Denier 17/04/2012 19:39

Bonjour,
Je suis ravie que mon modeste livre vous ait plu.
Pour répondre à votre interrogation, Oui, dans le secret de ma tête (et dans le secret d'un fichier word aussi) j'ai donné un nom à mon personnage principal, et même à tous mes personnages.
Sinon en effet le tome 2 (Noces de lune) sort dans quelques semaines. Noces de Lune n'est pas la suite de Côté face et développe un personnage qui n'apparaît pas dans Côté face. C'est une autre
facette de l'histoire... En fait, il y a 4 tomes prévus. Chacun est une pièce du puzzle.
...
Je suis désolée, je suis bavarde.
Puis-je copier-coller votre billet sur le site de Côté face?

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire et de donner votre avis sur mon modeste ouvrage.

Anne Denier

Morgana V. 17/04/2012 20:35



Bonsoir,


Et, pour ma part, je suis ravie que vous ayez écrit un livre ayant su me toucher autant, c'est véritablement une très bonne découverte pour moi, et comme je le dis, je n'ai qu'un regret, c'est de
l'avoir lu aussi vite ; c'est tellement difficile de me freiner lorsque j'aime un livre, que je me retrouve toujours bête quand il est fini bien trop vite à mon goût :D


Pour les prénoms, voilà une indication qui me plait énormément : maintenant, je sens qu'à chaque fois que je vais voir le livre, je vais me demander quels peuvent bien être les prénoms des
personnages :D


Merci beaucoup pour les précisions concernant les 3 "suites" prévues, me voilà maintenant encore plus impatiente de découvrir la deuxième pièce de ce puzzle !


Concernant le copier-coller, il n'y a aucun souci. J'espère simplement que les fautes ne sont pas trop nombreuses, je ne me relis jamais assez, mais je me soigne ! :D


La lecture et la rédaction de ce billet furent un plaisir, croyez-le, maintenant vivement le... 2 mai (si je ne me trompe pas ?) !


Merci beaucoup de votre attention, et bonne continuation à vous :)